Guide pratique sur les meilleures modèles de voitures anciennes

Une voiture de collection, ou un véhicule ancien ne s’agit pas de la voiture que vous userez pour faire des courses, pour aller au travail, et partir en vacances avec vos familles. Avant tout, elle est plus qu’un moyen de transport, car elle se fait d’un art de vivre. Mais on peut aussi la distinguer comme un investissement qui emportera du plaisir pour les passionnés d’automobile. Alors, qu’est ce qu’il faut savoir sur le placement d’une voiture ancienne ? Comment choisir les modèles et comment l’assurer ?

Quelle voiture de collection peut-on choisir ?

Tout d’abord, pour investir dans le marché de l’automobile de collection, il faut avoir de bonnes connaissances dans ce domaine. Il faut savoir particulièrement en ce qui concerne les diverses catégories comme les véhicules rares, c’est-à-dire que sa production a été limitée. Puis, les voitures d’avant-guerre, ce sont les anciens véhicules produits avant 1950. Enfin, les automobiles youngtimer, c’est-à-dire les voitures qui n’ont pas encore atteint les 30 ans d’ancienneté, mais sa production s’est arrêtée depuis 15 ans au minimum. À propos de ces derniers, elles présentent des avantages préférables pour les investisseurs. Même si elles ne sont pas encore considérées légalement comme voiture de collection, de ce fait, elles sont normalement plus abordables. Pourtant, de nouveaux modèles de voitures remportent leur carte grise collection chaque année et introduisent dans la catégorie d’actifs actuels dans un patrimoine. Alors, avant de choisir, vous pouvez poser les questions comme une voiture à quelle époque et à quelle catégorie m’intéresse le mieux ? Quel est mon budget ? Il faut que votre sélection soit pratique. Si vous préférez l’employer tous les jours, choisissez les modèles avec des moteurs puissants. Si vous souhaitez aussi la partager avec toute votre famille, ne pas estimer les véhicules anglais deux places des années 1960, du type MG ou Triumph. www.autos-anciennes.fr

Comment assurer une voiture de collection ?

Les véhicules anciens ont besoin d’une assurance et d’une réglementation spécifiques. Puisque l’assurance auto est obligatoire, il faut que votre voiture soit assurée au tiers. Ça veut dire que votre assurance garantit l’indemnisation de tous les dégâts corporels et matériels qu’un chauffeur peut causer à autrui. En plus, conduire sans assurance peut entraîner une suspension de permis, une confiscation de la voiture et une grave amende. De même que l’assurance auto ordinaire, l’assurance auto classique aussi présente de nombreux niveaux de couverture, de l’assurance au tiers à l’assurance à tout risques. C’est à vous alors de déterminer ce qui vous convient. À l’inverse de l’assurance auto classique, l’assurance collection n’est pas géré par la loi. Or, les conditions pour souscrire à ce dernier différant d’un assureur à un autre. Par exemple, chez MAAF, si vous avez déjà un autre contrat qui couvre une autre voiture, on peut prendre une assurance auto pour votre voiture de collection. D’ailleurs, Chez Rétro Assurances, lorsque votre véhicule est utilisé occasionnellement et a plus de 9 ans, vous pouvez souscrire à une assurance collection.

Comment profiter des avantages de la carte grise collection ?

Les véhicules de collection profitent tant d’une réglementation spécifique, notamment avantageuse.

Premièrement, on doit effectuer le contrôle technique tous les 5 ans, d’autre part pour les autres voitures tous les 2 ans. Les voitures immatriculées avant 1960 sont totalement libérées de contrôle technique. Du fait de son âge, même si votre automobile pollue beaucoup, vous êtes dégagés des limitations de circulation. Vous n’avez pas besoin d’afficher de vignettes et vous pouvez rouler tout le temps et partout. Vous pouvez même avoir des plaques noires rétro, ce qui est interdit totalement avec une voiture normale. Enfin, si vous avez eu un accident, votre voiture n’est pas obligée d’être soumise à une procédure d’immobilisation. Vous pouvez toujours la retaper et la récupérer. Effectivement, une voiture de plus de 30 ans n’est pas exigée de faire l’objet d’une immatriculation collection. Vous pouvez l’immatriculer au régime classique. Mais dans ce cas, il faut faire bien attention, car c’est une assurance auto ordinaire qui devra être agréée.

Quels sont les avantages et inconvénients d’une voiture de collection ?

Lorsqu’on parle de voiture de collection, il s’agit d’une voiture âgée de 30 ans au minimum. La possession d’un tel véhicule, c’est un plaisir d’être au volant d’une automobile au passé fréquemment prodigieux, au design agréablement rétro. Ces véhicules donnent des sensations qu’on ne peut pas retrouver chez leurs semblables actuels. Concernant, l’inconvénient, le principal, c’est qu’il est généralement impossible de l’employer tous les jours. En possédant une voiture très ancienne aussi, surtout si la marque n’existe plus, il est difficile de trouver les pièces de rechange. La maintenance en état de marche sera donc compliquée. En plus, en cas de réparations, vous êtes obligé d’adhérer à une association permettant de trouver les pièces rares, et cela, coûte chère. En outre, une voiture de collection manifeste encore beaucoup de CO2. Conduire un véhicule aussi polluant peut heurter vos convictions écologistes.

 

Achat de voiture américaine : où trouver les bonnes occasions sur internet ?
Top des voitures de collection les plus populaires